Vers Mannens

Etait-ce une bonne idée de sortir de Bois Girard ? Je ne pense pas. A peine quelques mètres en dessous des arbres, j'ai été assaillie par la bise. J'avais bien sûr oublié mon cache oreilles, et j'ai remonté mon capuchon. Comme la bise continuait à s'engouffrer dans mon cou, j'ai dû sortir mes mains de mes poches pour tenir ledit capuchon serré contre mon cou. Inutile de vous expliquer ce qui arrive aux mains en dehors des poches quand il fait moins onze et que la bise souffle. Les moufles n'y changent rien, ni le soleil qui était pourtant éblouissant.

DSC 4318


De leur côté, les chiennes en pleine forme jouent dans la neige. Des jeux de poursuite, des jeux pour se tenir en mouvement; il fait tellement froid. Nous sommes en rase campagne, la bise nous crie tout ce qu'elle peut. Gayanne a déniché une vieille borne de pierre sur laquelle elle peut grimper et attendre une récompense, en tremblant de froid. Elle n'a pas encore mangé et ces quelques calories lui feront du bien. Lumina n'est pas en reste et accourt pour obtenir elle aussi quelques friandises. Sortir mes mains des gants, déjà qu'elles sont moitié gelées, n'est pas des plus agréables, mais je fais de bon cœur.

Je renonce à mon tour habituel, qui passe au-dessus de Vers chez Savary et coupe directement vers la forêt, depuis la borne de pierre. Je suis contente de me mettre à nouveau à l'abri, la bise se tait entre les arbres. Nous rejoignons vite la voiture. Personne en vue. Soit il fat trop froid, soit je ne suis pas à la bonne heure.

Mascarpone s'est mis à côté de moi et obserbive8ujj (ça c'est de lui lorsqu'il passe sur le clavier). Il observe le curseur qui avance sur l'écran et les lignes qui défilent. Il va maintenant regarder derrière l’écran, puis revient à son poste de guet, visiblement très intrigué. Il fixe à nouveau l'écran et avance son nez vers le curseur. Puis change de côté et regarde le tout sous un œil nouveau, et retourne à sa sieste. Il a choisi le lit de Gayanne ; j’espère qu’elle le verra avant de sauter dedans !

DSC 4307.JPG


Mascarpone a vomi en jet ce matin. Depuis son accident, il y a un peu moins d’une année, son comportement a changé. Il est plus casanier, plus câlin aussi. Mais il a perdu un peu de poids, lui qui prenait toujours près d’un kilo en hiver est à peu de choses près resté à son poids d’été. J’espère qu’une gastrite ne se cache pas derrière ses troubles digestifs. J'attends encore un peu pour le traiter en homéopathie, peut-être est-ce passager.

     © Colette Pillonel 2017